Recette – Pouding Chômeur au sirop d’érable

pouding chomeur au sirop erable

Bonjour, bonjour! Le printemps est arrivé, et l’Alicier a revêtu un nouveau thème. Qu’en pensez-vous? Si vous observez des problèmes techniques sur le blog, n’hésitez pas à m’en faire part.

Quant à aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de cuisine. En décembre dernier, je me suis rendu au Québec et j’ai ramené dans ma valise plusieurs kilos de sirop d’érable (en conserve car ça coûte beaucoup moins chère: 5 euros les 540 mL) et quelques recettes. Parmi celles-ci, ma préféré, et aussi la plus simple: Le Pouding Chômeur au Sirop d’Érable.

maple syrup

Selon la légende, la renommé du pouding daterait de la crise de 1929. De nombreuses familles montréalaises se retrouvèrent dans une situation plutôt précaire et durent adapter leur alimentation à leurs moyens. Étant simple, peu coûteuse et hautement caloriques, la recette se propageât rapidement. Aujourd’hui, le Pouding Chômeur au sirop d’érable est une recette incontournable du Québec.

J’ai un peu adapté la recette, notamment en diminuant la quantité de beurre et de sucre. Si vous n’aimez pas les desserts trop sucré je vous conseille de diminuer la quantité de cassonade.

Pour cette recette vous aurez besoin de:

(Pour 4 à 6 ramequins)

  • 125 ml de sirop d’érable
  • 125 ml d’eau
  • 80 gr de cassonade
  • 150 gr de farine
  • 300 ml de lait
  • 40 gr de beurre demi-sel (ou beurre doux + 1 pincée de sel)
  • 1 œuf
  • 1/2 sachet de levure chimique
  1. Préchauffer le four à 200°C.
  2. Mélanger la farine et la levure.
  3. Faire ramollir le beurre en crème et le mélanger à l’œuf.
  4. Rajouter la farine et le lait à la préparation en alternant.
  5. Verser le mélange dans les ramequins. (Ne remplissez pas les ramequins jusqu’au bord car le pouding va gonfler.)
  6. Mettre le sirop d’érable, l’eau et la cassonade dans une casserole et porter à ébullition tout en mélangeant de temps en temps.
  7. Verser le sirop frémissant sur les ramequins et enfourner à 160°C pendant 30 minutes. Le pouding est cuit quand le sirop est remonté à la surface du gâteau et s’est répandu. Si au bout de 20 minutes de cuisson le pouding n’a pas commencé à gonfler, augmenter la température à 200°C et surveiller.
  8. Attendre que les ramequins refroidissent. Servir tiède. Se marie très bien avec un thé noir.

Conseil: Si vous avez prévu de manger ce pouding en dessert alors contentez-vous d’une salade en guise de repas 😉 .

ps: Je remercie d’ailleurs Guylaine et sa famille pour nous avoir accueilli durant notre séjour et initié à la cuisine québécoise.

Laisser un commentaire